Contactez-nous !
Publié le 21 avr 2022

Le retour des belles journées vous incite à embellir et à profiter de vos jardins.

Conseils de prévention si en ces beaux jours,

  • vous ressortez votre tondeuse à essence ;
  • vous éliminez les mauvaises herbes ;
  • vous allumez un barbecue pour la première fois cette année.

 

Les tondeuses thermiques – à essence :

- Ne remplissez pas le réservoir de votre tondeuse à gazon lorsqu'elle est chaude. En effet, les vapeurs d'essence peuvent s'enflammer à cause de la chaleur.
- N'utilisez de l'essence que comme carburant, jamais comme nettoyant ou pour dégraisser.
- Ne stockez de l'essence que dans un récipient fermé hermétiquement, correctement étiqueté et spécialement conçu à cet effet.
- L’essence, comme la plupart des liquides inflammables, reste dangereuse même en petite quantité ; ne la transvasez pas dans un autre récipient et ne la stockez pas.

Comment éliminer les mauvaises herbes

Afin d’éviter les produits et les désherbants chimiques, de plus en plus de jardiniers optent pour un brûleur de mauvaises herbes.  Cette technique plus ‘verte’ est par contre plus risquée.  Attention  à l’environnement immédiat de la zone à traiter ! Le maniement de la torche nécessite de la dextérité pour éviter les végétaux desséchés et les matériaux inflammables. Mieux vaut éviter son utilisation en présence d’arbustes, de feuilles sèches, de haies, de vos meubles de jardin, de votre abri de jardin, et loin de votre façade ou de votre voiture !  En outre, soyez attentif au vent, susceptible de faire dévier la torche ou de faire voler des étincelles, et au danger réel d’une utilisation  en période de sécheresse.
- Soyez donc prudent vis-à-vis des espaces à traiter et des conditions météorologiques avant d’utiliser votre brûleur de mauvaises herbes.
- Placer un seau de sable, un extincteur ou un tuyau d’arrosage à proximité semble essentiel, mais pourrait s’avérer insuffisant face à la propagation rapide du feu.
- Évitez de vous brûler en portant une tenue appropriée (chaussures fermées, en cuir de préférence, pas de vêtements amples et inflammables).
- Protégez les zones et végétaux qui ne doivent pas être brûlés, ou mouillez-les au préalable.
- Vérifiez qu’aucun feu même couvant ne persiste après l’utilisation du brûleur.

Et mieux encore mais plus fatiguant, utilisez une brosse pour dalles, un couteau-grattoir ou une griffe de jardin pour éliminer les mauvaises herbes en période de sécheresse.
Relisez notre fiche de sécurité « Au jardin ». 

Le barbecue est-il en bon état ?

- Avant une première utilisation, inspectez soigneusement votre barbecue et vérifiez son état.
- Nettoyez si nécessaire tous les nids, toiles d’araignées ou autres débris qui pourraient s’être accumulés pendant l’hiver.
- Nettoyez les éventuels dépôts de graisses que vous pourriez trouver.
- Inspectez soigneusement votre gril et assurez-vous qu’il est exempt de graisse ou d’accumulation de graisse.
- Vérifiez sa stabilité, l’état des grilles et des poignées.
- Pour les grils au gaz, vérifiez le bon état de l’alimentation et du raccord à la cartouche ou à la bouteille de gaz.
- N'utilisez un barbecue qu'à l'extérieur.

N’utilisez pas d’accélérateurs de feu, tels que l'alcool à brûler, pour allumer votre barbecue. Leurs vapeurs peuvent s'enflammer et provoquer de graves brûlures.
Relisez nos conseils « Check-list barbecues » 

Sources :
Autres risques d’incendie à l’extérieur de votre habitation  - https://nejouezpasaveclefeu.be/fr/prevention-contre-les-incendies-exterieur/
NFPA offers 6 key tips to safely tackle spring cleaning https://www.nfpa.org

 

 

Marques de qualité